ALGERIE

OBJECTIF POLITIQUE, REVOLUTION PACIFIQUE

« Vendredire », néologisme signifiant « On ne s’arrêtera pas, chaque vendredi on sortira pour dire ». Dire... Tous les vendredis, depuis le 22 février 2019, jusqu’au 13 mars 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, des centaines de milliers d'Algériens ont marché dans les rues de la capitale, des millions dans tout le pays. En février 2021, le Hirak fait son retour dans la rue. Tous expriment la même revendication : un état de droit, une société moderne et démocratique. Ils réclament un état civil, demandent que les militaires sortent du champ politique. Tournent les hélicos. Ici se tient une lutte pacifique, longue marche vers la démocratie. Reportage réalisé dans les rues d'Alger en mai et en octobre 2019, publié dans Orient XXI.

« La démocratie c'est comme le chêne, cet arbre qui naît d'une sève fine et fragile,

grandit lentement, vit des siècles et donne de l'ombre à ceux qui osent regarder le soleil en face. »

Aboubakr Belkaïd, assassiné le 28 septembre 1995 à Alger